Catherine Jenkins

Catherine Jenkins

En tant que chargée de cours et venant tout juste de terminer mon doctorat, je vois la question de l’utilisation équitable d’un point de vue professionnel et étudiant. La réserve électronique de la bibliothèque (le « E-Reserve ») me permet d’adapter à des cours spécifiques du matériel provenant de sources multiples, et de sélectionner les publications les plus pertinentes et les plus récentes. Je suis consciente que les manuels universitaires sont chers, et qu’il est frustrant pour les étudiants de devoir dépenser tant d’argent pour ensuite trouver que le livre a un usage limité. Grâce au « E-Reserve », les étudiants n’achètent pas de textes s’ils ont seulement besoin de se référer à quelques pages. De plus en plus, les étudiants préfèrent l’accès numérique au matériel de cours. Les bibliothécaires de Ryerson ont efficacement affiché et organisé les documents demandés pour assurer un accès en ligne fiable. À l’occasion, ils ont également attiré mon attention sur des questions de droit d’auteur lorsque j’ai demandé par inadvertance des documents au-delà de la limite de l’utilisation équitable. Les bibliothécaires s’assurent que je me conforme aux règlements actuels sur le droit d’auteur, tout en fournissant à mes étudiants les ressources éducatives dont ils ont besoin.

Catherine Jenkins
Chargée de cours, School of Professional Communication
Ryerson University